Midi libre-23-05-2022

A Lunel, Hangarock ouvre ses portes pour des soirées musicales, conviviales et privées

Publié le 23/05/2022 à 12:33


L'association Hangarock organise des soirées musicales pour ses adhérents les vendredis et les samedis soir et permet aux groupes amateurs de rencontrer un public.

Depuis le début de cette année un lieu dédié à tous les styles musicaux à ouvert ses portes, à Lunel, grâce à l'enthousiasme de Guy Olivier Alzouniès et Raynal Barthès, deux amis passionnés par le rock, mais souhaitant avant tout partager tous les rythmes avec le plus grand nombre.

Ils ont donc monté une association, nommée Hangarock, dans une zone à l'extérieur de la ville, au bord du Vidourle : "Ce hangar fait partie de ceux que je loue pour mon entreprise, déclare Guy Olivier Alzouniès, le président. Comme il était vide, j'ai pensé qu'il était idéal pour accueillir notre association. Je rêve de créer un Rockstore à Lunel, comme à Montpellier, mais pour l'instant, ce n'est qu'un rêve".

Quand on aime, on ne compte pas, alors ces deux-là ont aménagé l'espace, y subissent quelques deniers, mais sont satisfaits du résultat même si, au fil des semaines, des améliorations s'ajoutent encore : une scène équipée d' instruments de base, comme une batterie ou un clavier par exemple, un bar pour étancher quelques gosiers et une décoration absolument rock comme cette moto entreposée sur une étagère, et même une exposition de tableaux, car ici, la main est tendue à toute forme d 'expression, offerte qu'elle soit présentée par un artiste local.

Un état d'esprit


"On avait sondé les alentours et on s'était rendu compte qu'il n'existait pas de structure de ce type, détaille Guy Olivier, ni aucune ne pouvant héberger les groupes amateurs, alors on s'est lancé. Nous avons passé beaucoup de temps et d'énergie pour tout mettre en place et au fur et à mesure des soirées, on réinvestit les bénéfices pour fignoler davantage".

Avis donc aux amateurs débutants ou confirmés, désireux de taper le bœuf ou de se produire devant un public indulgent, le Hangarock les attend tous les vendredis soir ! Et pour les concerts un peu plus pros, c'est un samedi sur deux avec une programmation variée, allant du style Rolling Stones au déhanchement latino en passant par la langueur de la soul et bien d'autres couleurs musicales…

Pour le samedi sans programmation, tout est permis, un adhérent peut organiser sa propre soirée avec ses choix musicaux et disposer du lieu sans modération. "C'est un service à la carte, précise Raynal Barthès, le vice-président. On veut que les gens se sentent chez eux, la convivialité est là, c'est un état d'esprit et on y tient beaucoup. Quant aux groupes amateurs du vendredi, ils ont la possibilité de se produire devant un public, bien souvent pour la première fois, mais sans la pression d'un concert officiel. Ils s'entraident pour progresser. Pour les soirées-concerts, on favorise les groupes de la région et on se débrouille pour les rémunérer. On ne fait pas de bénéfice, ce n'est pas notre objectif".

Une adhésion qui ouvre les portes d'un lieu privé


Ce lieu, géré par quatre bénévoles, est strictement réservé aux adhérents. Impossible de consommer ou d'assister aux concerts sans adhésion.

Deux possibilités : soit prendre la carte membre découverte à 8 €, valable deux semaines ou bien devenir membre de l'association pour 10 €, avec accès libre le vendredi et une participation de 4 € le samedi.

Cette salle de concert, bar, petite restauration, qui a été créée au début de cette année, compte 150 adhérents qu'elle accueille de 20 h à 1 h le vendredi et de 19 h à 1 h 30 le samedi, au 359 chemin du Moulin des Aubes à Lunel.

Au programme : samedi 11 juin, Antigone (rock français) "Opération séduction", le 25 juin The Rusty Blues Tribute Rolling Stones, "Comme si vous y éclatez".

Contact : 06 19 27 61 72 ou 07 55 66 83 55 et page Facebook.

©JOËLLE SANCHEZ-VALAT Midi-Libre

Lien vers l'article